La mort d’Erickson le Zulu vient frapper encore le milieu de la musique. Mais plus particulièrement sa famille. Toutefois quelques incompréhensions du lieu de l’inhumation porte à confusion quand de part et d’autre chacun pense faire la volonté du défunt.

subvenu le 16 février, la mort d’Erickson est encore frais dans les esprits mais encore plus douloureux quand la famille se déchire autour du défunt. Son corps sera-t-il rapatrié en Côte d’Ivoire ? C’est la question qui reste posée. Là-dessus, au niveau de ses proches, c’est motus et bouche cousue. Son manager de longue date, Youl Sayal qui s’est confié à un site d’informations a renvoyé la balle à sa famille biologique, mais promet tout de même un hommage à la mémoire de l’ami, du frère qu’il a été.

Répondant à ce qu’ont confié, ses proches, comme dernière volonté d’Erickson le Zulu souhaiterai être enterré à Abidjan. Mais contre toute attente, sa compagne Elisabeth Gogoué dans une interview accordée à Actupeople dit ceci : « C’est faux. Sa volonté n’a jamais été d’être enterrée en Côte d’Ivoire. Je sais, c’était quoi la dernière volonté de mon homme. Et je ne le dirai pas tout de suite, parce que je ne souhaite pas que cela soit su maintenant. Vous verrez sa dernière volonté, mais ce n’était sûrement pas la Côte d’Ivoire ».

D’un autre côté, nous voyons une vidéo de l’une des filles d’Erickson le Zulu circule sur les réseaux sociaux où on voit l’adolescente, en larmes, supplier que le corps de son père soit rapatrié en Côte d’Ivoire. A côté de ces différentes volontés affichées et bien d’à priori, il y’a le bruissement des réseaux sociaux, avec les pros Amoin Yolande (qui, dit-on est toujours légalement mariée à Erickson le Zulu) et ceux qui soutiennent Elisabeth dans le deuil du fait d’être restée aux côtés d’Erickson le Zulu jusqu’à son dernier souffle.

Source: https://celebritesivoiriennes.com/erickson-le-zulu-sa-famille-se-dispute-son-corps/ 

L’histoire d’Arafat reste marqué dans les mémoires mais surtout inoubliable pour Carmen Sama. Toutefois, après donc plusieurs mois de douleurs et de solitude. Elle semble désormais reprendre gout à la vie.

On a tous vu la douleur de Carmen à cause du départ brusque de son mari. Loin des images et de ce que les gens remportait, Dieu seul connaissait la peine de cette dernière. Grace à lui c’est petit à petit que le sourire a commencé à paraître sur le visage de la mère de la chine. Aujourd’hui c’est également une joie pour nous de la voir au quotidien dans des événements et autres. Nous sommes heureux pour elle et lui souhaitons tout le bonheur du monde.