Infrastructures sportives en Côte d’Ivoire : 10 nouveaux Agoras seront construits

 

Les communes d’Abobo, Abengourou, Attécoubé, Bingerville, Béoumi, Bouaké, Buyo, M’Batto, Marcory et Yopougon ont été retenues pour abriter les dix nouveaux complexes sportifs socio-culturels.

La construction de ces infrastructures coûtera à L’État de Côte d’Ivoire et la République de France la somme de 18 milliards FCFA, soit 1,8 milliards FCFA par Agora.

Le programme Agora s’inscrit dans le cadre du plan national de développement du sport du Ministère des Sports, qui porte sur le développement de quatre-vingt-onze complexes sportifs multifonctionnels, sur toute l’étendue du territoire national.  

« Grâce au démonstrateur construit à KOUMASSI, nous avons pu rassembler les acteurs publics et privés pour accompagner les enjeux du développement du sport pour tous. Nous nous félicitons de ce partenariat avec la France et Winwin Afrique », a déclaré Danho Paulin.

« Nous sommes très fiers d’être au service du Ministère des Sports de Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, grâce au Trésor français et à côté de notre partenaire ALAMO nous avons hâte de lancer la construction de ces 10 nouvelles Agoras. Elles sont les premières de nombreuses autres que nous comptons déployer en Côte d’Ivoire et Afrique de l’Ouest », a indiqué Régis Charpentier.

Le programme Agora est un programme de transformation urbaine à vocation sociale et économique à l’échelle des quartiers populaires des grandes villes africaines en pleine explosion.

Il se présente autour de 3 grands axes. Un programme de construction qui vise à bâtir 91 infrastructures socio-sportives et culturelles sur l’ensemble du territoire ivoirien. La construction de ces 10 Agoras durera 10 mois.

Guy. G