LA RDC INTERDIT LE RETRAIT BANCAIRE DE 10.000 USD OU PLUS

congolaise des banques (ACB).

L’Association explique que cette disposition est adossée à la politique de lutte contre le blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme dans le pays.

En se conformant aux lois en vigueur et aux instructions notamment de la Banque centrale du Congo relative à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, l’ACB rappelle au public, dans un communiqué, l’interdiction de retirer toute somme égale ou supérieure à USD 10.000, ou de son équivalent de paiement en espèce ou par titre porteur dans les zones desservies par les institutions financières».

L’Association précise que «la dérogation pour paiement en espèce ne concerne que les zones non desservies par un établissement de crédit, une institution de micro-finance, un agent bancaire ou un équipement mis en place par ces institutions, tel que les Distributeurs automatiques des billets (DAB) ou les Guichets automatiques des billets (GAB)».

Elle souligne enfin que toutes ces dispositions réglementaires s’appliquent à toutes les personnes physiques, personnes morales, entreprises de l’État, institutions gouvernementales, des provinces et des entités territoriales décentralisées «sans aucune exception».

source : http://www.agenceafrique.com