Agri Resources Group, un acteur investi dans l’agriculture durable et la transformation agro-alimentaire en Afrique

L’événement fait la une de la presse nationale. Ce 21 avril à Cotonou, Frédéric Dalmasie, directeur général d’Agri Resources Group, filiale de Monaco Resources Group, a conclu un protocole d’accord avec Laurent Gangbès, directeur général de l’Agence de promotion des investissements et des exportations (APIEx), aux côtés notamment de Rizwan Haider, PCA de la Banque internationale pour l’industrie et le commerce (BIIC) et de Marc Vizy, ambassadeur de France au Bénin.

43180 agri resources signature image 3

Outre l’exploitation d’une concession (jusqu’à 10 000 ha), l’accord signé par Agri Resources Group comprend des investissements dans des unités de transformation et la mise en place de filières d’approvisionnement “durables”. L’impact est important pour l’économie locale. Ces activités devraient permettre la création de près d’un millier d’emplois directs et indirects et participent directement aux objectifs d’autosuffisance alimentaire du Bénin, a souligné Laurent Gangbès.

Alors qu’aujourd’hui le Bénin importe massivement du riz d’Asie, la question de la production et la transformation locale demeure un enjeu crucial pour ce pays qui entend porter sa production annuelle à 1 million de tonnes d’ici 2023. Actuellement, près de 400 000 tonnes de riz paddy béninois partent dans la sous-région ou ne sont pas transformées de manière optimale.

Agri Resources, filiale de Monaco Resources Group, entend également valoriser et se diversifier dans d’autres produits agricoles, comme les cultures maraîchères par exemple.

En effet, la demande en produits agricoles émanant des géants mondiaux de l’agro-alimentaire et des cosmétiques apparaît de plus en plus croissante, que ce soit en Afrique, en Europe ou encore en Asie.

Par ailleurs, les marchés africains sont appelés à connaître une croissance démographique importante. Leur appétit en denrées alimentaires de base ne fait lui aussi qu’augmenter. Mais pour Agri Resources Group, cette sécurisation de la chaîne d’approvisionnement ne peut pas passer sans l’établissement de relations à long-terme avec les fermiers et acteurs économiques locaux et panafricains.

Comme elle le fait dans les autres pays où elle est engagée, la société fournit des programmes de formation en agronomie pour les communautés rurales et a élaboré des mesures leur permettant de bénéficier de revenus pérennes.

43180 gri resources signature image 3

 

source : https://www.agenceecofin.com