BÉNIN: VERS LA CRÉATION D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DU RIZ LOCAL, DES FRUITS ET LÉGUMES

agricoles en Afrique et en Europe.

L’accord prévoit la mise en place des unités de transformation agricole. Le projet est évalué à une valeur de 8 milliards 500 millions de FCFA et devrait permettre la création de près de 1000 emplois.

Le Benin représente « un terrain favorable pour la réussite de nos activités », a déclaré Frédéric Dalmasie, Directeur général d’Agri Resources group, basé au Luxembourg.

Dans le pays, le projet est plutôt bien accueilli parce que, outre les emplois qui seront générés, il contribuera à l’autosuffisance alimentaire, à la réduction des importations (le riz importé comble aujourd’hui 45 % des besoins du pays), et au développement économique du pays.

« Ce projet démontre une nouvelle fois encore que les réformes du gouvernement sur le climat des affaires sont appréciées. C’est un projet intégrateur qui va créer de la valeur et beaucoup d’emplois », s’est, entre autres, félicité Laurent Gangbès, directeur de l’APIEx.

L’agriculture est la principale source de revenus du Bénin. Ce pays d’Afrique de l’Ouest ambitionne de produire un million de tonnes de riz d’ici 2023 contre environ 400 000 tonnes produits actuellement.

Source: http://www.agenceafrique.com